Livraison offerte en France métropolitaine dès 65 euros d'achat

CAMILLE YOLAINE

Photos : ©Mariane Guillon

Modèle : Camille Yolaine

Camille Yolaine est conceptrice rédactrice, passionnée de dessin, vit à Paris et nous inspire quotidiennement en distillant sur instagram son univers doux et poétique.

Lorsque nous avons rencontré Camille, nous sommes immédiatement tombées sous le charme de sa pétillante énergie…

Très rapidement nous avons eu l’envie commune de faire se rencontrer nos univers.

Après mille et un échanges, mille et une idées, elle nous a confié chercher depuis des lustres un foulard en soie au motif vichy à marier avec sa garde robe vintage. Le genre d'objet fétiche que l’on garde toute une vie

Issu d’un Vichy entièrement peint à la main à l’atelier, nous voulions que la fabrication de nos foulards soit la plus respectueuse et d’une qualité exceptionnelle.

Nous avons donc fait appel aux meilleurs des fabricants du luxe français, tous deux basés dans la région lyonnaise, bassin historique de ces savoirs-faire et bien connu des grandes Maisons.

Notre imprimeur, labellisé «  Entreprise du Patrimoine Vivant » a sérigraphié en édition limitée le dessin de nos foulards. C’est ensuite chez notre façonnier que les finitions ont été réalisées.

Noué autour du cou ou autour d’un sac en cuir et imprégné d’un parfum d’été il devient un doudou rassurant et protecteur. Sur la tête, il protège nos cheveux du soleil et limite les dégâts du sel et du chlore grâce au pouvoir hydratant de la soie.

 

 

Pour nous, Camille a bien voulu se prêter au jeu des questions-réponses :

 

Tu es toujours rayonnante et tu respires la joie de vivre, quels sont tes rituels pour te sentir bien?
C’est facile d’avoir l’air toujours rayonnante et épanouie sur Instagram, qui est un média “vitrine” où la perfection règne. C’est important pour moi de remettre les pendules à l’heure : j’ai comme tout le monde des journées “down” où je passe la journée au lit sans avoir envie de sortir, ou des gros moments de doute. Dans ces cas-là, j’essaie de me forcer à sortir. J’adore aller au cinéma toute seule, c’est mon rituel pour m’évader pendant quelques heures et oublier ce qui me tracasse. Ou aller faire des courses et passer du temps en cuisine : on se sent tout de suite mieux et fière de soi !

 

Ton style très personnel est très inspirant. Comment choisis tu tes vêtements? as-tu des critères particuliers? Peut -être peux tu nous parler de ton attachement au vintage?
Ce que j’aime dans le vintage, c’est le fait de ne pas retrouver sa dernière pépite à tous les coins de rue. Les vêtements ont une histoire, et c’est toujours très satisfaisant d’avoir fait une super trouvaille, en plus de la dimension responsable. Pour choisir mes vêtements, je fais en sorte de me sentir bien dedans : matière, coupe... J’ai quelques problèmes avec mon corps et l’image que j’ai de moi, il ne faut donc surtout pas qu’un vêtement me le rappelle à longueur de journée. Un jean trop serré, par exemple, c’est vraiment impossible pour moi !
 
 
Quel serait ton meilleur conseil mode ? 
De ne pas essayer à tout prix d’adopter une tendance. Il y a des pièces qui ne me vont pas du tout car je suis petite avec des formes, et bon, même si c’est frustrant, il vaut mieux l’accepter plutôt que de forcer la chose et de ne pas se sentir à l’aise. Je crois que ce qui a vraiment changé mon rapport à ma garde-robe, c’est de trouver mon “uniforme” en quelque sorte : une robe portefeuille bien coupée et des espadrilles en été, et jean-cardigan-bottines en hiver. Ça me permet de moins acheter et d’être sûre que ça me va.
 
 

 
Quelle est ta définition du luxe ?
Pour moi le luxe relève du domaine du rêve. Alors oui, ça passe par les grandes marques auxquelles on pense spontanément, mais un petit cardigan vintage sur lequel on craque ou un week-end à la campagne peut aussi être du luxe. Et c’est même plus sain de le voir comme ça, je pense. Il y a du luxe dans les petites choses, et c’est celui qu’on apprécie le plus.
 
On connait ton amour pour la ville lumière...Quel est/sont ton/tes endroit(s) favori(s) à Paris? qui t’inspirent et te font te sentir bien ?
J’adore flâner le long de la Seine, devant les stands des bouquinistes. Ensuite, je remonte par la rue Montorgueil, qui est un de mes endroits préférés à Paris. C’est toujours bondé, mais c’est mon petit plaisir quotidien que d’aller faire mes courses dans les différents commerces : les fruits et légumes par là, puis le fromage, puis le pain, puis les fleurs, puis un café en terrasse pour voir passer les gens… Une vraie tranche de vie parisienne.
 
 

 
 
Où imagines tu (em)porter ton foulard Escrin prochainement? 
À la mer ! Cet été, je pars quelques jours avec mon amoureux en Méditerranée dans mon hôtel coup de coeur, puis randonnée en Bretagne au bord de l’océan, petite escale à Barfleur pour admirer les hortensias et les bateaux, et enfin le Touquet en famille, avec la Manche et ses couleurs étonnantes. Je viens d’Alsace, donc pour moi, c’est essentiel de partir au bord de l’eau, ça m’a trop manqué pendant mon enfance !